• Contrôle instructionnel et outils pour élèves avec TSA

    Cette année nous accueillons dans notre dispositif un élève venant d'UEMA. Il est âgé de 6 ans et possède d'excellentes compétences scolaires.

    Il peut toutefois difficilement suivre les compétences (pourtant à sa portée) dans sa classe de CP. En effet il gère très difficilement la frustration et la gestion de ses émotions est problématique au quotidien. Outre les débordements de colère, les jets d'objets, les cris et les fuite, il entre en relation avec les autres en les frappant.

    Le cadre d'une ULIS en mode flexible n'est pas assez cadrant et structurant pour lui. Notre loulou adore l'idée de pouvoir s'installer où il veut mais du coup, j'ai un mal de chien à le déloger de mon espace dirigé sans provoquer une crise. Il trône donc parfois au beau milieu de mon groupe, ce qui est gênant pour lui comme pour les autres. Trop éloigné du fonctionnement dont il avait l'habitude en UEMA, nous avons eu du mal à lui faire accepter la contrainte et à suivre les directives de travail quotidiennes. Il refuse bien souvent de s'installer pour travailler, préférant jouer ou se servir dans le matériel a disposition des élèves. Je ne voulais pas tout mettre en hauteur ou sous clé et priver les autres de ce fonctionnement qui leur convient. Il nous a donc fallu revoir un certains nombre de choses pour lui permettre de gagner progressivement en flexibilité.

    Bien sûr, nous utilisions des outils comme l'emploi du temps visuel ou l'économie de jetons mais le résultat était trop peu concluant sans que je ne m'explique vraiment pourquoi. Les renforçateurs se sont révélés peu concluants également car notre élève se lasse vite et ce qui semble fonctionner le lundi ne fonctionne plus le mardi etc... Difficile aussi de gérer sa frustration puisqu'il réclame très souvent des choses que nous sommes dans l'incapacité de lui donner (il veut aller au magasin de jouets, il veut voir un train à la gare, il veut manger une pizza etc...)ou que nous devons lui refuser (passer sa journée à prendre l'ascenseur, manger des morceaux de sucre trouvés en salle des maitres, utiliser le téléphone de maitresse etc)

    Voici un exemple des outils que j'utilisais jusqu'alors... (je vous explique plus bas comment je les ai modifiés et pourquoi)

    Contrôle instructionnel et TSA

        Contrôle instructionnel et TSA Nathan étant lecteur, il pouvait lire et écrire sur ces outils...

    J'avais choisi un nombre restreint de jetons car nous avions du mal à le garder en activité très longtemps. Je pensais donc qu'il fallait rapidement lui faire obtenir un renforçateur.

    J'avais également aménagé un espace de travail isolé, avec moins de stimuli etc.... Mais le rapport avec l'AESH s'est dégradé au fil du temps et désormais il refuse de travailler dans cet espace et préfère se mettre à côté de moi (on dirait maman canard avec ses petits parfois!

     

     

     

     

    Nous avons la chance de travailler avec un éducateur SESSAD qui m'a guidé dans la modification de certains de mes outils et qui nous a encouragé à réfléchir à la manière de conduire notre loulou vers une attitude en adéquation avec le cadre de nos dispositifs.

    Nous avons commencé par travailler sur les étapes du contrôle instructionnel. Je vous joins ici un lien vers un document qui résume très bien ces étapes.

    https://aba-sd.info/documents/7_etapes_controle_instruct.pdf

    Nous avons commencé par revoir l'économie de jetons en retirant le "je travaille pour" pour ne laisser que les jetons désormais au nombre de 10.

    Contrôle instructionnel et TSA

    Ce qui change:

    Plus de renforçateur présent sur le visuel (ni par écrit ni en picto). Il le choisit ou le demande à la fin, ou je lui propose moi-même un renforçateur que j'ai prévu à l'avance sans le lui montrer (il aime la nouveauté, donc le moindre petit objet qu'il n'a jamais vu devient un bon renforçateur). J'ai l'impression d'être Mary Poppins avec tout ce bric à brac que je sors de mes poches au quotidien!

    Je donne les jetons plus rapidement que précédemment. Les séances dirigées sont donc très rythmées et j'en fait des tonnes pour maintenir son attention et son intérêt. (loulou a également un TDA avec hyperactivité).

    Le système d'économie de jetons n'est utilisé que pendant les phases de travail dirigé. (le petit picto en haut à gauche de sa table lui indique que nous sommes en travail dirigé et que c'est à cette table que je souhaite qu'il s'installe).

     

    Pour l'emploi du temps, j'ai rangé ma jolie plaquette à cocher, j'ai également abandonné les pictos que l'on retire un à un au fil de la journée.

    Pourquoi? Parce que notreContrôle instructionnel et TSA super éduc a mis en avant le fait qu'il était intéressant de voir l'avant et l'après, de voir ce que l'on a déjà fait et ce qui reste à faire.

    J'ai donc fait cette petite fenêtre que l'on vient glisser le long des pictos. Les pictos ont été choisit pour être simples mais également moins précis que précédemment (préciser simplement la modalité de travail ou des activités très spécifiques).

    Lorsque l'élève est en travail dirigé ou en travail autonome on vient prendre le picto correspondant et on le place sur le coin de la table à laquelle on souhaite que la séance soit réalisée.

    On invite également l'élève à revenir voir l'emploi du temps à la fin de chaque phase en utilisant un picto "emploi du temps".

    Bien sûr la durée des temps avec renforçateur est définie par un timer. L'enfant sait donc quand il doit reprendre son travail et revenir à son emploi du temps. Il est nécessaire de l'accompagner dans la lecture de son emploi du temps même si à terme on espère qu'il gagnera en autonomie sur ce point.

     

    Contrôle instructionnel et TSA Pour les temps de travail autonome, on vient prendre cette petite fiche (en non pas celle de l'économie de jetons réservée aux temps de travail dirigé).

    Sur cette petite carte se trouvent 3 jetons à scratcher numérotés 1, 2 et 3.

    A distance de l'espace de travail se trouve 3 activités préalablement sélectionnées par l'enseignante. L'élève prend donc le jeton numéro 1 et vient chercher l'activité 1 (devant laquelle se trouve également ce même jeton). L'élève vient donc "pairer" les deux étiquettes et prendre l'activité correspondante. Une fois cette activité réalisée, il fait de même avec l'activité 2 et l'activité 3.

    Une fois que les 3 jetons de la fiche ont été déscratchés, le temps de travail autonome est terminé.

    Bien sûr nous commençons avec 1 seule activité pour augmenter progressivement. Les activités autonomes sont toujours simples, réalisées sans la supervision de l'adulte, et ludiques et attractives pour plaire à l'enfant (les classeurs d'autonomies des copines Alice en ULIS ou de Lavaisondelilou sur insta m'ont été très utiles). Partir des intérêts de l'élève se révèle ici la meilleur option évidemment.

     

    Contrôle instructionnel et TSA D'autres outils nous sont utiles au quotidien:

    - les scénarios sociaux pour la gestion de la colère, la cour de récré ou le taxi

    - la bande du temps des émotions (en haut de la photo). "Avant tu étais content, maintenant tu es faché, triste ou en colère, mais ça va passer et tu seras à nouveau content"...

    - le contrat de comportement à la semaine (ici c'est un train parce que loulou aime les trains). J'aurais du privilégier des formulations plus positives comme des les scénarios sociaux ("je fais des calins" au lieu de "je ne tape pas" par exemple).Mais nous outils évoluent avec nous et avec lui...

     

    Nous avons des boites de retour au calme qu'il investit finalement très peu.... à réfléchir...

    Bref, vous l'aurez compris on essaye encore et encore, on ajuste, on modifie, on fait évoluer, on écoute, on questionne mais surtout... on avance toujours, sans abandonner.

     

    Je peux dire un immense merci à notre cher éducateur SESSAD qui nous apporte beaucoup en partageant avec nous ses connaissances. Je pense que je vais tirer un immense profit de cette nouvelle collaboration.

    Je vous partage ici quelques uns de ces outils. Ils sont en version modifiable évidemment. Faits sous Power Point avec souvent la police Caviar dreams.

    J'espère qu'ils vous seront utiles et qu'ils ne bougeront pas trop lorsque vous les ouvrirez (mais vous les partager en pdf n'a selon moi aucun intérêt...)

    yes Pour télécharger c'est par ici... cool

    Télécharger « contrat de comportement et scénario sociaux.pptx »

     Bientôt nous ajouterons un picto "surprise" dans l'emploi du temps de manière à développer la flexibilité de notre loulou et lui faire accepter les imprévus. C'est encore trop tôt mais ça viendra!

    L'emploi du temps, pour l'instant fixe, sera modifié à la rentrée avec des étiquettes à scratcher en fonction du jour de la semaine et des différentes prises en charge ou activités.

     Edit du 04/07/22: afin de travailler la flexibilité de N. j'ai créé, sur les conseil de notre éduc, un petit outil qui je l'espère va nous aider au quotidien. Notre loulou a la fâcheuse manie de frapper tous ceux (adultes comme enfants) qui ouvrent et franchissent une porte avant lui. Il veut être celui qui ouvre les portes et il veut passer le premier.  Afin de l'aider à gagner en flexibilité et à accepter que parfois ça n'est pas lui qui ouvre les portes, nous avons accroché ces petits visuels sur les différentes portes que nous empruntons régulièrement à l'école:

    Contrôle instructionnel et outils pour élèves avec TSA Dans un premier temps on lui montre la fiche "Qui ouvre la porte? Aujourd'hui c'est Nathan". De temps en temps on modifie "Qui ouvre la porte? c'est maitresse. (ou un autre adulte qui l'accompagne). Jusqu'à ce qu'il accepte sans difficulté (et surtout sans frapper) que parfois c'est lui et que parfois... non.

    Dans un second temps j'espère pouvoir introduire une personne supplémentaire dans mon arbre à choix (un camarade par exemple)

    Contrôle instructionnel et outils pour élèves avec TSA

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Steff
    Mercredi 25 Mai à 12:18

    Bonjour,

    Merci pour ce retour d'expérience et le partage de tes réflexions. Cela me renvoie à ma propre expérience et me permet de penser à comment je pourrai également faire évoluer mes outils. Merci pour cet article très positif  mais qui pointe très bien les difficultés que l'on peut rencontrer. 

    Bonne journée. 

    Stéphanie

      • Mercredi 25 Mai à 16:39

        Merci pour votre commentaire. En effet, aucun outil n'est miraculeux et certaines journées sont encore difficiles. Mais grâce à ces quelques modifications nous avons remarqué une réelle amélioration. Espérons qu'elle soit durable. A bientôt. Merci d'être passée par ici...

    2
    Natheuss
    Mercredi 25 Mai à 13:40

    Wahou ! Quel travail de réflexion pour permettre à cet élève d'évoluer, de progresser en se sentant de mieux en mieux avec lui, avec ses camarades et dans ce nouvel environnement, c'est impressionnant ! Avec ces loulous, obligation de construire du matériel (évolutif en plus de ça) chaque année, c'est un énorme travail (heureusement souvent récompensé, youpiiiiii !). Un énorme merci pour ce partage hyper intéressant. Je travaille en IME et tout cet article me parle et me donne de nouvelles idées pour, à mon tour, tester des nouveaux "trucs et astuces" jusqu'à ce que je trouve le bon... Bonne journée chère maîtresse et bon repos (vive les jours fériés qui permettent de faire une pause bienvenue :)

      • Mercredi 25 Mai à 16:41

        Merci beaucoup pour ton commentaire. Des fois j'ai l'impression de bidouiller mais adapter ses outils et chercher ce qui aide le mieux chaque enfant c'est important. J'aurai aimé explorer cette piste plus tôt mais parfois on a besoin d'un regard extérieur pour gagner en objectivité et pour changer un peu de cap. Bon week end et belle fin d'année à toi

    3
    Stephaniebcdef
    Mercredi 25 Mai à 14:25
    Merci pour cet article qui donne plein de pistes intéressantes
      • Mercredi 25 Mai à 16:42

        Avec plaisir! Merci d'être passée par ici...

    4
    Sandrine
    Mercredi 25 Mai à 20:02
    Merci infiniment pour tes articles qui font du bien.
    5
    titoulematou
    Jeudi 26 Mai à 16:21
    Merci pour toutes ces idées!!!
    6
    Jeudi 9 Juin à 09:57
    Noémie

    Bravo à vous pour toutes ces adaptations, idéales pour répondre au besoin de ce jeune. Ce qui est génial, c'est que ces outils peuvent également servir à d'autres jeunes, qui n'ont pas forcément de diag. TSA mais un fort besoin de structuration.

    Lors de mes années en UEEA, j'avoue que c'est ce que j'aimais le plus : sans cesse me questionner pour trouver les réponses les plus adaptées à chacun.e. C'est un travail prenant mais tellement valorisant lorsqu'on voit les progrès :)


    Et je reste persuadée que la clef de l'inclusion est justement dans le partenariat pluridisciplinaire.

     

      • Samedi 11 Juin à 22:52

        Merci pour votre retour. Je partage infiniment votre avis sur le partenariat comme clé de l'inclusion...

        A bientôt

    7
    Bouboulina
    Mardi 5 Juillet à 07:53
    Bravo à vous, quel travail! Et merci de nous le partager.
      • Mercredi 6 Juillet à 20:03

        Avec plaisir! Dès fois ça donne des idées pour tester de nouvelles choses face à des conduites troublées. Ici ces outils nous ont été très utiles. Merci d'être passées par ici...

    8
    Dimanche 4 Septembre à 22:20

    Merci ! Merci pour votre livre, source infinie, lu, relu et toujours à portée de main ! Merci pour votre blog et votre travail ! 

      • Lundi 5 Septembre à 20:44

        Ho merci pour ce commentaire qui me touche énormément...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :