• Les "vrais" portraits de l'ASH

    Ceux qui me suivent sur Instagram savent qu'à mes heures perdues j'aime dessiner, peindre...

    Depuis peu je découvre le dessin sur tablette graphique, l'occasion pour moi donner à voir le vrai monde de l'ASH, sans fard, sans poudre, sans filtre. Ce filtre plein d'auto-satisfaction que l'Education Nationale continue d'appliquer dans chaque rapport, chaque circulaire, pour faire croire au monde que tout va bien, que la prise en charge du handicap en France est optimale.

    Ne vous méprenez pas, j'aime mon métier. Mais je suis lasse de tous ces discours de propagande qui occultent volontairement la dure réalité du terrain. Cette réalité faite d'embuches, de pièges, de difficultés, que chaque parent, enfant, enseignant doit affronter au fil des parcours scolaires.

    Alors voilà quelques portraits. Vous les connaissez, ce sont ces parents démunis, cet enfant apeuré, cet enseignant épuisé....

    Les "vrais" portraits de l'ASH

     

     

     

     

    Comme Y. ne comprend pas, on se dit qu'elle ne se rend pas compte de la situation. On se déculpabilise en se disant qu'elle ne nous en voudra pas... qu'on a fait du mieux qu'on pouvait. Mais ce qu'on offre à Y. aujourd'hui est-il suffisant, adapté, idéal? Y. ressent, vit, perçoit et je l'espère pardonne l'imperfection de ce que nous avons à lui proposer... faute de "mieux".

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les "vrais" portraits de l'ASH

     

     

     

     

    Voici M. Là aussi, la réalité du terrain est bien moins glamour que celle des rapports ministériels. Sous payées, peu considérées, peu formées, elles sont nos petites fées. Désolée, je n'avais plus assez de budget pour lui dessiner des ailes à ma petite fée... économie, économie!

    A notre niveau nous avons au moins les moyens de leur dire MERCI!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les "vrais" portraits de l'ASH

     

    Je vous présente Q., 12 ans. C'est un enfant toujours souriant, agréable, volontaire. Pourtant depuis quelques semaines Q. pleure... il pleure en pensant à ce qui l'attend l'année prochaine. Pendant 5 ans nous avons accompagné cet enfant, nous l'avons encouragé, épaulé. Une fois au bout de notre ascension, j'ai le sentiment de le pousser dans le vide, que tout ceci n'aura servi à rien, que sa chute n'en sera que plus douloureuse. Je suis fatiguée. Mais moi je peux encaisser, je suis une adulte. Lui n'est qu'un enfant. Un enfant pour qui le système n'a pas de réponse. Un enfant, une famille qu'on abandonne. Parce que je suis une pièce de ce système, pour ça je leur demande pardon, pardon de ne pouvoir faire plus, de ne pouvoir faire mieux.

     

    Allez lire l'article de Maxi prof sur l'orientation dans le secondaire:

    http://maxiprof.eklablog.com/la-realite-du-terrain-en-matiere-d-orientation-dans-le-specialise-a195514522

     

     

     

     

     

    Les "vrais" portraits de l'ASH

     

     

    Je continue à parler du handicap à l'école. Pas celui des rapports ministériels, mais bien celui de notre quotidien, celui au travers duquel je tente de vous dresser le portrait de ceux qui jalonnent ma vie professionnelle depuis plus de 15 ans maintenant. Aujourd'hui parlons des parents...

    Quand la scolarité de leur enfant devient le combat de leur vie... Courage à tous ces parents qui sont nos premiers partenaires, qui doivent apprendre à nous faire confiance, à naviguer dans les méandres des sigles, des dossiers. Le handicap de leur enfant les a propulsés malgré eux dans un univers complexe, un tourbillon de démarches, d'acceptation, de renoncements parfois...

     

     

     

     

     

     

     

    Les "vrais" portraits de l'ASH

     

     

     

    Que serait une série de portraits de l'ASH sans la jeune coordo, fraichement sortie de l'école, jetée malgré elle dans le grand bain? Elle y arrivera, parce qu'elle est courageuse, volontaire et parce qu'il le faut, parce qu'on compte sur elle...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les "vrais" portraits de l'ASH

     

    Cette fois on change un peu de point de vue.

    Accepter l'autre c'est une belle promesse mais ça ne se fait pas sans difficulté au quotidien. Alors bravo à nos loulous qui font les frais de certains dérapages mais qui sont souvent nos principaux alliés et partenaires dans la prise en charge des comportements difficiles. Le groupe est notre plus grande force. Rester unis, soudés, comprendre sans tout tolérer, mais savoir se montrer patient et fort. Bravo aussi à ces incroyables maitres et maitresses qui ne lâchent rien, pour que chacun s'épanouisse même quand les conditions de travail sont difficiles.

    Une pensée pleine d'amour à mon duo préféré: Evie et Anne...

     

     

     

     

     

     

     

    Les "vrais" portraits de l'ASH

     

     

    Juste parce que la nôtre est exceptionnelle, ces portraits ne pouvaient être complets sans elle...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voici un nouveau portrait, portrait de groupe cette fois. Les "vrais" portraits de l'ASH

    Ces derniers jours, avec ma copine Morgane (Alice en ULIS) nous avons à nouveau découvert que l'Education Nationale nous prennait pour des idiot.es. Ce n'est pas une grande découverte me direz-vous!

    Mais nous sommes en juin, nous sommes fatigué.es et aujourd'hui je n'arrive pas à passer outre, à me dire que c'est comme ça, qu'on n'y changera rien.

    Morgane et moi sommes MAT et lors de notre visio de présentation du nouveau plan de formation, nous avons appris que les stagiaires iraient en cycle 1, 2 et 3.

    QUID de l'ASH????

    Réponse: ça n'est pas la priorité.....

    Donc voilà, ce soir je vois rouge, ce soir je me dis que les discours qui laissent toujours penser que l'enseignement spécialisé est mis de côté, que ces enfants ne comptent pas, tout ça me révolte.

    Pour nos petits élèves fantômes, pour ceux qu'on oublient trop souvent, pour ceux qui comptent pour du beurre, je voudrais leur dire que nous nous les voyons, que nous ne les oublions pas. Il ne sont ni de trop, ni en plus, ni à part.... ils sont avec nous, ils sont nous.

     

     

     

     

     

     

    Les "vrais" portraits de l'ASH

     

    Voici un portrait....de moi.

    Une période difficile.

    Un besoin de mettre des mots sur mes maux.

    Belles vacances à tous. De mon côté je vais essayer de lever le pied.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les "vrais" portraits de l'ASH

     

    Ça faisait très longtemps que je n'avais pas fait de portrait. Ce soir celui-ci s'impose à moi...

    Elle a été plus qu'une psychologue scolaire pour beaucoup d'entre nous. Elle a apporté beaucoup à l'équipe au quotidien, elle m'a apporté beaucoup à titre personnel.
    C'est les yeux embués que j'ai dessiné ce soir, car notre chère S. s'en va. Elle va faire le bonheur d'autres collègues, d'autres familles et je m'en réjouis pour elle. Mais je sais que mes chères collègues se joignent à moi ce soir pour lui dire qu'elle va terriblement nous manquer.
    Je sais la chance que nous avons eu de la compter parmi nous ces trois dernières années. Elle a su nous accompagner, nous épauler dans un quotidien d'école pas toujours paisible.
    Un immense merci à elle. ❤️

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les "vrais" portraits de l'ASH

     

    Cette fin d'année est catastrophique à tous points de vue.

    C'est dans ces moments là qu'on mesure la force du collectif.


    Alors parce que grâce à eux on est encore debout malgré les déceptions, les désillusions, les incompréhensions....

    Je tenais à dresser le portrait de cette équipe que j'aime tant.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    @instit_en_ime
    Mardi 21 Juillet 2020 à 11:48
    Merci pour tout, et bravo pour ta maîtrise de la tablette graphique
      • Mardi 21 Juillet 2020 à 18:49

        J'avais une furieuse envie de communiquer sur ces portraits.... même si ma maitrise de la tablette n'est pas encore au point! Le fond est plus important que la forme ici...

    2
    Marionulis
    Mercredi 22 Juillet 2020 à 02:41

    Bravo et merci, je reconnais tellement mes élèves....

    3
    1976 verts
    Jeudi 23 Juillet 2020 à 11:01

    Merci pour ces portraits qui sont effectivement très (trop) vrais! Ces élèves en souffrance accompagnés de leurs familles qui le sont tout autant! Nos précieuses AESH sans qui, tout serait tellement plus difficile! Les jeunes coordos qu'il faudrait pouvoir connaitre pour leur donner un soutien! Je pense aussi aux directeurs d'école qui doivent aussi gérer une surcharge de travail dans nos écoles avec ULIS sans moyen supplémentaire!

    Je partage ton article, c'est important!

      • Jeudi 23 Juillet 2020 à 11:42

        Merci infiniment.... Tu as raison de parler des directeurs-trices d'école. Je réfléchis à faire un nouveau portrait. Merci!

    4
    Dimanche 7 Mars 2021 à 20:03
    Merci Adeline. Tes dessins sont emplis de poésie. Et quelle vérité, la voilà la réalité. Merci. Merci. Merci de la mettre en mots et en images.
    Florence AESH-co en ULIS ULIS école
    5
    1976 verts
    Lundi 8 Mars 2021 à 12:15

    Super ce dernier article. De beaux portraits

    Au plaisir de te lire

    6
    Kikoo
    Samedi 24 Avril 2021 à 12:41

    Tellement vrais tous ces portraits, je reconnais dans chacun d'entre eux mes collègues, des élèves ...

    Merci de les avoir mis en lumière.

     

    7
    Sylvie
    Dimanche 15 Août 2021 à 16:41

    Bouleversant....j'en ai les larmes aux yeux....

    Je serai T3 à la rentrée prochaine (reconversion professionnelle ) et je ferai ma deuxième rentrée en ULIS.

    J'aime mes élèves, j'aime mes élèves avec leurs différences, j'aime mon travail.....que de souffrances parfois....

     

    Merci pour ces portraits et ce blog en général!

      • Dimanche 15 Août 2021 à 19:08

        Merci pour ton charmant commentaire. C'est un beau métier mais qui peut être bouleversant sous certains aspects. 

        Belle rentrée à toi. A bientôt

    8
    Delphine
    Jeudi 9 Septembre 2021 à 16:58

    Voilà la réalité de ce qu'on rencontre dans l'ASH... J'en ai pleuré tellement ces portraits reflètent mon ressenti, celui de mes élèves, de leurs parents, de mes collègues...

    Merci pour ton partage, ainsi que pour tout ton travail.

      • Samedi 11 Septembre 2021 à 23:24

        Merci à toi d'avoir laissé ce charmant commentaire.... J'espère qu'un jour ces portraits ne reflèteront plus la réalité. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :